Témoignages, presse et entrevues

TV Rogers:

Entrevue avec Ginette Gratton, RogersTV, février 2012

Le Midi-trente Ottawa-Gatineau:

Entrevue avec Marie-Lou St-Onge, 11 février 2012, 12h54


Le Bulletin:

Article de Jessy Laflamme, Le Bulletin, 16 juillet 2014


TÉMOIGNAGES

« Lorsque mon époux et moi avons eu son diagnostic, c’était comme si la terre disparaissait sous mes pieds. Mes points de repère étaient disparus et je ne savais pas à quoi m’attendre. Il y avait un gros trou noir avec plein de choses inconnu à l’intérieur et j’étais très nerveuse et j’avais peur. Les rencontres animées par Elaine m’ont donné de la lumière pour enlever ce trou noir. Graduellement lors des discussions avec le groupe, j’ai apprivoisé cet inconnu et ma peur est partie.

Les femmes qui font partie du groupe sont maintenant mes amies, c’est fantastique ça. Je ne suis plus seule et partager ce que l’on vit à travers la maladie de notre conjoint me rend solidaire avec les autres, et je comprends ce que vit mon mari, je l’aime plus qu’avant et ça c’est la clé d’une belle relation de couple.

Merci Elaine. »

Louise


« Dans le cadre du développement des meilleures pratiques pour les groupes de soutien, je fais la remarque qui suit. Celle-ci est en référence à l’approche d’Elaine Poulin, d’une pratique utilisée par un groupe en Outaouais qui me semble digne de mention.

Elaine, l’animatrice du groupe prend contact par téléphone avec toutes les personnes qui auraient exprimé un intérêt dans les semaines avant la première rencontre. Cela agit à la fois de recrutement, de démystification, et d’apprivoisement auprès des personnes hésitantes ou gênées de venir « exposer leur vie personnelle devant tout le monde ». Un beau geste humaniste et qui établit le lien de confiance essentiel en plus de permettre à Elaine de s’ajuster à la réalité du groupe. »

-Jean-Yves Lord Directeur général L’Appui Outaouais